J’ai développé à plusieurs reprises sur Android. Tout a commencé par un intérêt tout particulier pour la plateforme, puis j’ai eu l’occasion d’en développer dans un contexte professionel.

  • Avec Delphi XE6, avec Firemonkey API. Les inconvénients de Firemonkey: un APK énorme et très lent au démarrage. Avec cela, il était quand même nécessaire de télécharger et d’installer toutes les APIs natives d’Android pour créer une application plus poussée. Avec du recul, je dirais que cette approche n’était avantageuse que pour le développement de petites applications, que ce soit par rapport au gain de temps ou par rapport à la performance.
  • Avec Java (Eclipse/Android Studio). Android Studio étant de loin la meilleure option aujourd’hui.